01/29/2014

coucou

 

Dois-je encore continuer à parler du temps qu'il fait? de la pluie, du vent, de la neige qui nous boude, de mon petit jardin au fil des saisons, de mes rosiers qui me sont si chers, des forsythias  qui nous annoncent le printemps, des perce neige si timides, des muguets si odorants?

J'aime tant cette nature qui au fil des saisons nous apporte tant de choses si jolies et si différentes à chaque instant.

Je crois en avoir fait le tour, peut être même vous aurais-je fatigués,

J'y ai pris beaucoup de plaisir, mais voilà, l'âge me rend un peu paresseuse.

Peut être que lorsque l’inspiration sera de nouveau  au rendez-vous, je vous écrirai encore quelques lignes si vous le permettez.

Je tiens à remercier les rédacteurs qui m'ont aidée à faire mes premiers pas.

16:04 Écrit par Bonne MH | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook

Commentaires

Coucou Bonne

Pour ma part chaque jour je viens lire tes poèmes sans poster de commentaire.

Saches que tu illumines certainement le quotidien de beaucoup sans le savoir.

Rien n'est fini cependant, l'inspiration reviendra. Accordes-toi une pause bien méritée.

Les poèmes de Bonne restent dans mes favoris...

Gros bètches

Écrit par : Mamy Ginette | 01/30/2014

Répondre à ce commentaire

Coucou Bonne
Fais une pause Bonne, l'hiver est la cause de ton manque d’inspiration, , ne nous laisse pas tomber, j'ai continué d'aller lire tes poèmes, mais sans laisser de commentaires, je suis désolée de me retrouver sans toi.
Reviens vite, très vite

Grosses bises à toi, à tes enfants, petits enfants, je vous aime et pense très souvent à vous tous

Écrit par : Colette | 02/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Bonne

Une pause est acceptable...mais pas totale svp.

Vos écrits sont magnifiques et font du bien.

Je comprends qu'on peut avoir besoin d'un recul, j'en reviens moi-même d'un essentiel et qui m'a fait grand bien. Je reviens tout doucement.

Prenez le temps mais ne vous faites jamais croire que vos poèmes ou vos belles histoires ne sont pas appréciées. Ils le sont.

Bisous, câlins et merci. À bientôt.

Écrit par : Francine Guindon | 02/21/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.