06/26/2014

mes petits

Les petits ont bien grandi

Ils ont déserté le nid.

Mais ne vous tracassez pas,

Ils viennent prendre leur repas.

Les parents sont repartis,

Ils leur avaient tout appris.

Ils viennent toujours chez moi

Veillez leurs petits ,je crois.

Tous s'abritent dans la cour

Pour déguster chaque jour

Leur repas tout préparé.

Les moineaux et les verdiers,

Les pinsons, les mésanges,

Viennent tous en silence.

Ils connaissent le bon coin

Où ils ne manquent de rien.

 

Le 26/06/2014

09:47 Écrit par Bonne MH | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook

Commentaires

Bonne,
Ton romantisme me plaît, je sais combien tu soignes ces petits oiseaux, peut-être un peu trop ? Il faut les laisser de débrouiller seuls. Je fais de même , mais avec les tourterelles, il y en avait 26 dans ma cour, elles se baignent dans mes petites soucoupes et culbutent! Un rituel matin et soir, tout comme tes oiseaux, elles sont trop secourues et devraient se débrouiller, mais que veux-tu?
Quant on aime , on compte pas ! ça aussi c'est connu, et ça nous fait tellement plaisir!
Allons Bonne! nous continuons, toi aussi , écris encore tes jolis poèmes, une note de fraîcheur fait du bien et nous décrasse des mauvaises nouvelles
Je t'embrasse
Ton amie Colette

Écrit par : colette | 06/26/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.